Decoration

Tout ce que vous devez savoir sur le carrelage poreux

Travertin, une pierre poreuse

Vous envisagez de poser un nouveau carrelage dans votre maison et vous vous posez des questions sur le carrelage poreux ? Dans cet article nous allons tout vous dire. Qu’est-ce que c’est, comment savoir si un carrelage est poreux, comment l’entretenir, mais aussi pourquoi et comment l’imperméabiliser ?

Qu’est-ce qu’un carrelage poreux ?

Le carrelage poreux se distingue assez facilement des autres types de carrelage. En effet, sa surface est mate, et il absorbe de manière rapide les liquides et autres produits que l’on verse dessus. De plus, les tâches sont difficiles à retirer, et il s’agit d’un carrelage qui s’imprègne facilement des huiles, de la rouille, la boue ou autres tâches.

Son entretien et sa protection sont donc des gestes indispensables pour garder un carrelage intérieur ou extérieur poreux comme neuf durant de nombreuses années.

Les types de carrelage les plus poreux sont notamment la pierre naturelle comme le travertin, le marbre ou encore la pierre de bourgogne. Mais les tomettes et les carreaux de ciment sont aussi des carrelages assez poreux.

Voyons dans la suite de l’article comment vérifier la porosité de son carrelage.

Comment vérifier la porosité de son carrelage ?

Pour tester la porosité d’un carrelage, il existe 3 principaux tests à effectuer sur une petite zone de votre carrelage, ou, encore mieux, un morceau de carrelage que vous n’utilisez pas. Voici les tests de porosité du carrelage.

Le test du crayon noir

Ce test est vraiment spécifique aux carrelages et autres surfaces poreuses en profondeur, et peu visibles, la microporosité du carrelage. Pour le réaliser, il suffit de tracer des traits sur votre carreau avec un crayon de type HB, de couleur noire. Nettoyer ensuite votre morceau de carrelage poreux avec un chiffon clair et imbibé d’eau.

Si les traits sont toujours présents sur votre carrelage, alors cela signifie que ce dernier possède une grande porosité. Un chiffon imbibé de savon de Marseille ou de savon noir devrait pouvoir vous permettre de retirer les traces de crayon noir. Si ce n’est pas le cas, optez alors pour un détergent doux.

A l’inverse, si les traces de crayon noir disparaissent facilement avec le chiffon imbibé simplement d’eau, alors il s’agit d’un carrelage pas ou peu poreux, et facile à nettoyer.

Le test de la goutte d’eau

Rien de plus simple pour ce test de porosité de votre carrelage. Il vous suffit de verser une goutte d’eau de la taille d’une pièce à plusieurs endroits du carreau. Si l’eau que vous avez versée a été très rapidement absorbée par la surface, alors il s’agit d’un carrelage très poreux.

Si l’absorption prend quelques minutes pour être totale, alors votre carrelage démontre une faible porosité. En fait, plus le carrelage absorbe rapidement la goutte d’eau, plus son niveau de porosité est élevé.

Le test de la poussière

Enfin, pour ce dernier test de porosité, nous allons vous parler du test de la poussière. Dans un premier temps, récupérez des poussières que vous avez ramassées avec votre aspirateur, et mélangez-les à de l’eau. Versez ensuite le mélange eu-poussières sur un morceau de carrelage que vous n’utilisez pas, et laissez sécher.

Si la zone de votre carrelage est difficile à nettoyer, alors votre carrelage est hautement poreux. Laissez alors sécher complètement votre carrelage, et nettoyez avec un chiffon de couleur claire imbibé d’eau.

Si les traces et saletés partent facilement et que le carrelage reprend sa couleur et son aspect d’origine, alors il ne s’agit pas d’un carrelage poreux. En revanche, si les traces persistent, alors le carrelage que vous avez choisi est assez poreux, et un entretien régulier et adapté est indispensable.

DECOUVREZ NOS PRODUITS

Carrelage intérieur sol et mur (218)

Carrelage extérieur (67)

Carrelage salle de bain (110)

Carrelage en pierre naturelle (74)

Entretien du carrelage poreux: comment bien le nettoyer ?

Pour nettoyer son carrelage poreux, qu’il s’agisse de travertin, marbre, de tomettes ou de carreaux de ciment par exemple, il existe différentes manières de s’y prendre. Voici dans cette partie de l’article différentes méthodes de nettoyage et d’entretien d’un carrelage poreux, pour un intérieur toujours impeccable.

Entretien du carrelage poreux

Le savon noir, pour un nettoyage quotidien plus facile

Le savon noir est connu comme étant l’un des meilleurs produits naturels, et doux pour l’entretien de sa maison. En effet, lorsque l’on choisi de poser un carrelage intérieur ou carrelage extérieur de type pierre naturelle ou carreaux de ciment par exemple, il s’agit de carrelages poreux, et nécessitant donc un entretien plus adapté qu’un carrelage classique.

C’est pourquoi, le savon noir est l’un des meilleurs produits nettoyant pour ce type de carrelage. Voici comment bien l’utiliser pour entretenir votre carrelage poreux:

  • Diluez un peu de savon noir dans un seau d’eau chaude
  • Nettoyez votre sol à la serpillère ou une brosse douce
  • Laissez agir durant au moins 15 minutes
  • Rincez à l’eau claire votre carrelage. Vous pouvez aussi le sécher si vous le souhaitez

La lessive St Marc, pour un nettoyage facile en profondeur

La lessive St Marc est un agent nettoyant sans phosphate ni colorant, et s’utilise principalement pour les tâches ménagères difficiles. D’origine naturelle, et sans abrasif, la lessive St Marc est donc idéale pour nettoyer votre sol en carrelage poreux. Voici comment l’utiliser au mieux pour faire votre ménage.

  • Mélangez 100 grammes de lessive St Marc en poudre dans un seau d’eau chaude d’1 litre
  • Versez le mélange sur votre carrelage à nettoyer, et frottez avec un balai brosse
  • Laissez agir durant environ 15 minutes
  • Rincez à l’eau claire avec une serpillère. Vous pouvez ensuite sécher votre sol si vous le souhaitez.

Un balai vapeur, pour un nettoyage en profondeur sans produits

Si vous avez peur d’abimer votre carrelage poreux en utilisant des produits de nettoyage même doux et 100 % naturels, alors vous pouvez opter pour le balai vapeur. Il s’agit là encore d’un appareil très efficace et facilement trouvable pour un nettoyage parfait, et en profondeur de votre sol, avec pour simple produit de l’eau sous forme de vapeur.

En effet, cette dernière permet de décoller et désincruster les pores de votre carrelage, afin de nettoyer parfaitement. Aussi, si vous souhaitez, vous pouvez retrouver des balais tout en un, qui vous permettrons en un seul geste d’aspirer les poussières et miettes, mais aussi de nettoyer et désinfecter votre sol avec la vapeur.

L’huile de lin pour donner de l’éclat à votre carrelage poreux

L’huile de lin est aussi un très bon produit naturel, idéal pour raviver l’éclat de votre carrelage mat, très poreux. Pour cela, rien de plus simple. Il vous suffit d’utiliser l’huile de lin après avoir nettoyer votre sol à l’eau savonneuse ou à la vapeur par exemple.

Une fois fait, imbibez une éponge ou un linge d’huile de lin, appliquez sur votre carrelage, et laissez sécher l’huile de lin naturellement.

Pourquoi et comment imperméabiliser son carrelage poreux ?

Lorsque vous avez du carrelage poreux comme les carreaux de ciment ou la pierre naturelle, il est indispensable d’appliquer un imperméabilisant afin de garantir une durée de vie maximale à votre carrelage. L’application de l’imperméabilisant pour permettra de protéger vos carreaux des déversements de liquides et d’huiles, pour éviter que votre carrelage ne les absorbent.

De plus, si votre carrelage poreux est posé sur une terrasse ou tour de piscine, l’imperméabilisant le protègera des changements de température, ou bien encore du gel en plein hiver. Selon le type de carrelage poreux que vous avez choisi, vous pourrez trouver une multitude de produits imperméabilisant, aussi appelés hydrofuge oléofuge pour protéger votre sol.

imperméabiliser son carrelage poreux

L’application de l’hydrofuge/oléofuge

Pour l’application du produit, votre carrelage doit être parfaitement propre. Videz la pièce, passez l’aspirateur et nettoyez correctement votre sol. Laissez sécher totalement la pièce avant l’application de l’hydrofuge.

Avant de commencer à appliquer votre produit, enfilez une tenue de travail, des gants, des lunettes et un masque de protection. Aérez aussi la pièce au maximum durant toute la durée de l’application de l’hydrofuge.

Versez dans un bac à peinture une quantité de produit imperméabilisant, et appliquez sur le sol à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau à peinture propre, et de façon uniforme. Commencez par le fond de la pièce et travaillez par 1 m² de surface, en tenant compte des joints pour vous repérer.

Une fois l’application terminée, laissez sécher durant au moins 8 heures. Sachez également que l’efficacité du produit hydrofuge est effective au bout de 24 heures environ. C’est à ce moment-là que vous pourrez replacer vos différents meubles dans la pièce traitée.

3.9/5 - (9 votes)