Inspiration

Tout savoir sur les normes du carrelage

normes du carrelage

Comme tout matériau de construction et travaux, le carrelage est un précieux élément soumis à différentes normes. Dans cet article, nous allons tout vous dire au sujet de ces normes qui encadrent l’achat de votre carrelage, que celui-ci soit un carrelage intérieur ou carrelage extérieur.

La norme française UPEC du carrelage

Cette norme française du carrelage, utilisée pour les différents types de carreaux signifie:

  • U pour usure: le classement va de U1 à U4, et détermine la résistance à l’usure du carrelage.
  • P pour le poinçonnement: son classement va de P1 à P4, et détermine la résistance du carrelage à la chute d’objets, ou encore appui des meubles plus ou moins lourds.
  • E pour l’eau: le classement de E0 à E4 permet de mesurer la résistance du carrelage à l’eau et l’humidité.
  • C pour chimie: avec un classement de C0 à C4, cette mesure permet d’identifier la résistance d’un carrelage face aux différents produits chimiques et tâches.

La norme européenne PEI pour la résistance du carrelage aux passages

La norme PEI est une norme européenne, qui n’est utilisée que pour le carrelage en grès émaillé. Voici son fonctionnement:

  • PEI 1: le carrelage est adapté pour un passage faible et/ou pour les zones où l’on se déplace pieds nus ou avec des semelles souples, comme dans les salles de bain par exemple.
  • PEI 2: le carrelage est adapté pour les zones à passage modéré, et sans accès extérieur
  • PEI 3: il s’agit d’un carrelage parfait pour les zones à fort passage, comme l’entrée, le salon, la cuisine, sans accès extérieur
  • PEI 4: le carrelage est parfait pour les zones à passage intense, comme la cuisine, le salon par exemple
  • PEI 5: cette norme correspond à des zones à très fort passage comme des locaux commerciaux et les magasins.

La norme de classification du carrelage antidérapant

Pour le classement des carrelages antidérapants, deux indicateurs sont à prendre en compte. La norme PN qui détermine le degré d’adhérence des carreaux avec les pieds nus, et la norme PC, qui indique le niveau d’adhérence des carreaux avec les pieds chaussés.

La norme du carrelage antidérapant pieds chaussés

Cette norme possède un classement allant de R9 à R13:

  • R9: signifie qu’il s’agit d’un carrelage ayant une adhérence normale pour les pieds chaussés, avec un angle d’inclinaison entre 3 et 10 degrés. Ce carrelage est donc adapté aux couloirs, escaliers ou encore bureaux.
  • R10: l’adhérence du carrelage est moyenne, l’angle d’inclinaison est entre 10 et 19 degrés, il s’agit d’un carrelage parfait pour un garage, une buanderie ou les wc.
  • R11: l’adhérence est élevée, l’angle d’inclinaison est entre 19 et 27 degrés, et le carrelage est parfait pour un extérieur, une piscine, une salle de bain ou blanchisserie par exemple.
  • R12: le carrelage possède une forte adhérence, et il est indiqué pour les zones de stockage industriel
  • R13: le carrelage à une adhérence maximale, et il est adapté aux cuisines professionnelles.

La norme du carrelage antidérapant pieds nus

La norme du carrelage antidérapant pour les pieds nus est classé de A à C:

  • A: signifie que le carrelage possède une adhérence moyenne, et il est adapté pour les salles de bain et wc.
  • B: le carrelage à une adhérence élevée, et est parfait pour les douches italiennes.
  • C: le carrelage possède une adhérence très forte, et il est adapté pour les pédiluves, tours de piscine et terrasses.

A retenir

Les normes du carrelage précédemment citées vous permettent de choisir le meilleur carrelage pour votre sol, en fonction de son lieu de pose, mais aussi de l’intensité de passage, s’il s’agit d’une pièce où les risques de glissades sont élevés ou non.

Que vous deviez choisir un carrelage intérieur ou extérieur, n’oubliez pas de respecter les normes de carrelage que nous vous avons détaillées pour votre sécurité et celle de votre entourage.

4.7/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.